Réussir dans le forex: les 4 règles à respecter

La disponibilité du capital définit la force d’investissement sur le Forex. Le degré des pertes et des gains varie en fonction du capital placé. C’est pour cette raison que je détermine le montant que je dois mettre sur les marchés de change. En plus je définis la procédure de jeu et les risques à gérer. Ces règles sont importantes pour réussir dans le Forex.

La maîtrise de l’analyse graphique

L’analyse graphique livre plusieurs paramètres sur lesquels je travaille pour poser des actes de vigilance. Elle offre des possibilités de prise de décisions et d’élaboration conséquente d’un calendrier de trading performant.

Lorsque les devises sont dévaluées, le graphique me permet d’identifier les phases de reprises. Ainsi, j’anticipe les mouvements du marché. L’objectif est d’investir en faisant des achats lorsque les prix sont faibles. Le trader doit aussi connaître l’histoire des longues périodes baissières comme celles de 2000 à 2003. Ces connaissances permettent de bien prendre des avances en procédant à l’analyse graphique.

Le trader doit être prudent

La prudence doit guider un trader qui veut perdre moins en investissant. Je me retire instantanément du marché quand les mouvements des devises sont à la baisse et me montrent clairement que les opérations seront dangereuses. Ce qui veut dire que je choisis les moments propices pour investir, c’est-à-dire que lorsque les tendances sont fortes pour faire des gains.

En matière de prudence, je conseille souvent au débutant d’éviter de faire des opérations sur certains produits comme les trakers, les warrants, les bears, les certificats, les Cfdcs et les turbos. Ces produits dérivés du Forex peuvent causer de lourdes pertes. Ils présentent une capacité de gains allant jusqu’à 200 % du capital investi. Du coup, leurs cours sont difficiles à maîtriser. Ce qui signifie que les opérations sur les produits dérivés sont des risques très importants. Autrement dit, la chance de gagner 200 % du capital initial n’est pas très grande. Mon conseil est donc de limiter l’investissement de ces produits à 2 % du capital.

Savoir gérer le risque par la maîtrise des émotions

Il n’existe aucune opération sur le marché des changes qui ne soient pas sans risques. Il faut maîtriser ces derniers par la prise en compte de plusieurs éléments. Depuis un certain temps, la perte ne me décourage plus. C’est une attitude qu’il faut développer. Je l’aurais fait tout au début de mon business de trading. Il faut comprendre que même les meilleurs traders aussi perdent au cours des transactions.

Pour être précis, les émotions doivent être surmontées et ne doivent pas agir sur les opérations en matière de Forex. Il faut donc résister et ne pas se laisser déstabiliser face aux objectifs définis dans votre plan de trading. Les mauvaises issues des opérations ne doivent pas changer votre mental.

Gérer les risques en respectant les objectifs

Un trader ne doit pas naviguer à vue. Les achats et les ventes doivent être décidés en fonction des buts déjà déterminés. Je respecte la valeur d’une action lorsque je la mets en vente. Mieux, je fais recours d’emblée au stop less. Lorsqu’une devise augmente, je procède à la vente si et seulement si l’objectif de mon plan est atteint.

Les traders débutants ne doivent pas aller au-delà de leurs objectifs, car les cours des actions peuvent varier brutalement.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *